Consortium pour des livres accessibles (ABC)

Le Consortium pour des livres accessibles (ABC) est un partenariat public privé dirigé par l’Organisation Mondiale de la Propriété Intellectuelle (OMPI). Il regroupe des organismes représentant les personnes ayant des difficultés de lecture des textes imprimés tels que l’Union mondiale des aveugles (UMA), des bibliothèques pour les aveugles, des organismes de normalisation, des organismes représentant les auteurs, des éditeurs et des organisations de gestion collective.

Notre objectif est d’accroître le nombre de livres dans des formats accessibles – comme le braille, le format audio, le texte électronique, les gros caractères – à l’échelle mondiale et de les mettre à la disposition des personnes aveugles, malvoyantes ou ayant d’autres difficultés de lecture des textes imprimés.

Nous contacter
Illustration d’un texte en braille
(Image de Roland DG Mid Europe Italia, via Flicker selon les clauses de la licence générique Attribution 2.0 de Creative Commons)

Fiche d’information sur l’ABC

Notre fiche d’information vous donnera une vue d’ensemble des activités de l’ABC PDF, Fiche d’information sur l’ABC. Elle est également disponible en anglais Fiche d’information sur l’ABC, en anglais et en espagnol PDF, Fiche d’information sur l’ABC, en espagnol.

Quels services offrons nous?

Personne lisant un texte en gros caractères sur un ordinateur portable
(Photo: OMPI)

Service mondial d’échange de livres de l’ABC

Le service mondial d’échange de livres de l’ABC fournit un catalogue en ligne qui permet aux bibliothèques pour les aveugles de rechercher et de demander à obtenir des livres numériques accessibles. Ce service interbibliothèques international offre la possibilité aux organismes participants d’étoffer gratuitement leurs collections dans le cadre d’un échange avec des bibliothèques d’autres pays.

Photo du Prix international d’excellence de l’ABC
(Photo: Steve Burden)

Édition accessible

L’ABC s’attache à promouvoir la production d’œuvres en format accessible “natif” par les éditeurs, c’est à dire de livres qui peuvent être consultés directement dès leur publication aussi bien par les personnes voyantes que par les personnes ayant des difficultés de lecture des textes imprimés. Nous fournissons des orientations sur les moyens permettant de produire des œuvres en format accessible “natif” et nous décernons chaque année un prix visant à récompenser des avancées exceptionnelles dans le domaine de l’édition accessible.

Photo de deux femmes utilisant un appareil de lecture DAISY
(Photo: Piyush Arora et National Association for the Blind (Delhi))

Renforcement des capacités

L’ABC fournit des formations et une assistance technique aux pays en développement en ce qui concerne la production et la distribution de livres dans des formats accessibles. Nous apportons également un financement pour la production de supports pédagogiques accessibles dans différentes langues nationales pour les niveaux primaire, secondaire et universitaire.

Photo d’une jeune fille portant des écouteurs et utilisant un ordinateur portable adapté
(Photo: OMPI)

Sites Web proposant des livres accessibles

Nous tenons à jour une liste de sources en ligne de livres accessibles, classées par pays. Cette liste comprend aussi bien des bibliothèques que des fournisseurs commerciaux.

Le cadre juridique

Le Traité de Marrakech permet la production et l’échange transfrontière de livres accessibles. Ce traité historique a été adopté le 27 juin 2013 par les États membres de l’OMPI et est entré en vigueur le 30 septembre 2016 après avoir été ratifié par 20 de ces États membres. L’ABC est une initiative visant à mettre en œuvre le Traité de Marrakech au niveau opérationnel.

Copie d’écran d’une vidéo représentant Stevie Wonder lors de son discours sur le Traité de Marrakech
Vidéo sur Youtube: Stevie Wonder s’adresse aux délégués de l’ONU au sujet du Traité de Marrakech à l’occasion de la Journée internationale Nelson Mandela (18 juillet 2016)

Interventions lors de la session d’inauguration de l’Assemblée du Traité de Marrakech (octobre 2016)

Frederick Schroeder, président de l’Union mondiale des aveugles (UMA), intervenant lors de l’Assemblée du Traité de Marrakech
Regarder la vidéo de l’intervention de Frederick Schroeder sur Youtube

"Sans partage d’ouvrages, l’égalité d’accès ne restera qu’un rêve. Le Traité de Marrakech est bien plus qu’un traité sur les livres. C’est un instrument relatif aux droits de l’homme historique."

Frederick Schroeder, Président de l’Union mondiale des aveugles (UMA)
Maria Soledad Cisternas, (en cours de traduction) présidente du Comité des droits des personnes handicapées
Regarder la vidéo de l’intervention de Maria Soledad Cisternas sur Youtube

"Il est évident pour le Comité des droits des personnes handicapées que le Traité de Marrakech contribuera à la pleine inclusion des déficients visuels et des personnes ayant d’autres difficultés de lecture des textes imprimés."

Maria Soledad Cisternas, présidente du Comité des droits des personnes handicapées
Gopal Mitra, spécialiste de programme – enfants handicapés, Unité Handicap de l’UNICEF, intervenant lors de l’Assemblée du Traité de Marrakech
Regarder la vidéo de l’intervention de Gopal Mitra sur YouTube

"[…] les enfants aveugles et déficients visuels tireront directement parti du Traité de Marrakech, mais l’environnement favorable à l’accessibilité qui résultera de ce traité aura également des retombées positives importantes pour tous les enfants handicapés."

Gopal Mitra, spécialiste de programme – enfants handicapés, Unité Handicap de l’UNICEF

Qui sont les membres de l’ABC?